lundi

septembre 2013/20e biennale d'art contemporain Sélest'art





Comme dirait Jean "C'est le triomphe de l'insignifiance" ; je n'irai pas jusqu'à prétendre cela avec autant de certitude :  je me contenterai de reproduire ici un avis de Monsieur Marcel BAUER - Maire de Sélestat ....

"L'art contemporain, c'est l'ouverture ! Sélest'art, c'est aussi cette ouverture dans notre quotidien, dans notre patrimoine, dans notre ville .... ""

... en doutant toutefois de cette ouverture dans le quotidien. 
J'essaye désespérément de rester objective et bien sûr "ouverte" mais à la fin du parcours de l'exposition,  j'étais anéantie par une profonde désespérance. J'osais souhaiter,  en programmant l'approche des oeuvres artistiques,  rentrer chez moi lavée des sempiternelles agressions médiatiques et retrouver un peu de sérénité.
Le monde moderne serait-il  cruel et sombre jusque dans l'expression de l'art par ces artistes contemporains ?

Les tableaux et sculptures de Jean Claus (à la poudrière) malgré la tristesse qui s'en dégage ne m'ont pas laissé indifférente.  Petit diaporama des photos - cliquez ici
et les autres photos (ici)
Petits clins d'oeil :
Chipie attendant son maître, joueur de boules, devant la Tour Des Sorcières !


 et une autre oeuvre qui pourrait bien s'intégrer dans le parcours (artiste anonyme !!!!)


En 2011 j'étais bien plus indulgente cliquez ici 

Alors ... dans deux ans ???? Mais oui ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France