jeudi

Naissance et propagation de l'arbre de Noël


Le saviez-vous ???

"" L'arbre de Noël est indiscutablement d'origine germanique. Longtemps, la littérature allemande a mis l'accent sur l'origine païenne de cet usage et sa transmission dans la société moderne et contemporaine.
Cependant, quelques spécialistes posent la question différemment : quelle signification ce rite revêtait-il pour ceux qui décoraient un sapin chez eux ? Quel est le rôle du sapin dans le processus de communication des sociétés qui l'utilisent ? La réponse de Lily Weiser-Aal est simple : "L'arbre de Noël d'aujourd'hui n'est ni un rite de passage ni un porte bonheur, mais la conséquence de l'affirmation de la fête de Noël comme fête des enfants".

Le sapin de Noël est, selon toute vraisemblance, apparu au XVe siècle, probablement dans le Brisgau et en Alsace. le plus ancien document alsacien qui en fasse état date de 1521 et concerne la ville de Sélestat. En 1539, les Strasbourgeois pouvaient acheter des sapins en période de Noël. En fait, durant tout le XVIe siècle et même le XVIIIe, l'arbre de Noël ne se trouve pas dans les maisons mais dans les poêles des corporations où l'on vient fêter Noël. le 6 janvier, à la fin du cycle de Noël, les enfants des artisans peuvent venir dépouiller l'arbre de ses friandises. Au XVIIIe siècle, progressivement, l'arbre de Noël pénètre dans les maisons et contrinue à faire de Noël une fête de l'intimité famiiale.
Il est bon de préciser que l'usage du sapin de Noël fut longtemps, jusqu'au XIXe siècle, une spécificité stricetement urbaine. Dès le XVIIIe siècle, le sapin de Noël fait de nouveaux adeptes parmi la noblesse européenne, allemande, autrichienne, anglaise, scandinave, russe. En 1840, la Fuchesse d'Orléans, une princesse allemande, fait dresser un sapin de Noël aux Tuileries.

En Scandinavie, le sapin est parti du Danemark et s'est répandu en Suède, Norvège et Finlande.
En France, le rituel du sapin  était pratiquement inconnu sauf dans la noblesse. Les Alsaciens qui avaient décidé de quitter leur patrie désormais allemande, ont emporté leurs us et coutumes à Paris,  Lyon, Marseille, en Algérie, aux Etats-Unis. C'est au contact de ces immigrés que la France allait adopter le sapin, car "là où il y a une famille alsacienne, là est un arbre de Noël" C'est ainsi que, dès la fin du XIXe siècle, on en trouve de nombreuses traces dans toutes les régions de France.
Pour le Noël provençal de Marcel Pagnol, on "trouve dans un coin de la salle à manger, un petit pin, devenu sapin pour la circonstance". Nous avons vu, par ailleurs, que les Américains du Nord ne conçoivent pas Noël sans sapin et que ceux du Sud en importent à grand frais pour la célébration de Noël tropicaux ""
Extrait de Noël, l'Avent et après ....  Editions Ronald Hirlé, 3, rue St Aloïse 367100 Strasbourg


Alors ... "Mon Beau sapin,  Roi des forêts, que j'aime ta verdure ....."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France