dimanche

Agnès Thurnauer à L'Espace d'Art Contemporain André Malraux - Colmar/France



"Manifestement":  exposition de l'artiste plasticienne Agnès Thurnauer qui "réinvente Schongauer".

Un petit détour dans la Rue Rapp  en me baladant à Colmar par ce bel après-midi du mois d'octobre, détour  qui m'a permis de visiter cette exposition.


L'Espace Malraux :

En 1991 a lieu à Colmar un grand débat culturel à la suite duquel se dégage le besoin des Colmariens en matière d’accès à la Culture, à toutes les Cultures. Le projet de création d’un espace d’exposition dédié à l’Art contemporain émerge de cette agora culturelle, reste à savoir où et comment concrétiser cette idée. La Ville de Colmar, avec le soutien du Fond International Timken, de la Région Alsace, la direction régionale des affaires culturelles d’Alsace, ainsi que du conseil général du Haut-Rhin prend la décision de réhabiliter l’ancienne choucrouterie Fischer de la rue Rapp, en plein vieux-Colmar.
la suite 
en cliquant ici

Agnès Thurnauer :

Plasticienne française vivant et travaillant à Paris, Agnès Thurnauer (1962) a "manifestement" du talent. En témoignent ses nombreuses expositions en France (Biennale de Lyon en 2005, Beaubourg en 2009 …) et à l'étranger (Japon). Il fallait oser féminiser les grands prénoms de l'histoire de l'art : Annie Warhol, Francine Bacon, Alberte Dürer et plus récemment, créé spécialement pour l'exposition de Colmar, Martine Schongauer ! Essentiellement peintre, l'artiste s'intéresse sans cesse sur la place de la peinture dans l'art contemporain. Les mots comme les images sont pour elle des déclencheurs d'espace. Agnès Thurnauer a débuté son parcours artistique en obtenant un diplôme en cinéma et vidéo aux Arts Décoratifs. Son intérêt pour la peinture l’amena à s’intéresser au tableau comme lieu d’exploration. Associant l’histoire de l’art à son travail de recherches, l’artiste s’est penchée sur les réflexions de Robert Filliou, et a également entrepris de réinventer une histoire de l’art, essentiellement masculine, afin d’intégrer la part féminine manquante. La série des  Portraits présente ainsi des œuvres aux prénoms féminisés tels que « Alexandra Calder » ou encore « Marcelle Duchamp ». Le travail d’Agnès Thurnauer participe d’une association de réflexions dans l’air du temps, et d’une réalisation plus légère permettant de traiter de sujets souvent délicats.   
 Son site en cliquant ici


On peut visiter cette exposition à Colmar jusqu'au 27 novembre 2011 
Entrée Libre

1 commentaire:

  1. Merci de nous signaler cette expo à l'Espace Malraux : j'y passerai dans le courant de la semaine, suite à votre note, qui m'en donne un bon avant goût!
    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France