dimanche

Didier Clad au Musée Théodore Deck à Guebwiller


C'est lors lors d'un Salon du Livre au Parc Exposition de Colmar que j'ai été immédiatement attirée par le personnage et son travail  ; Deux magnifiques gravures sont accrochées chez moi  et  je ne m'en lasse pas.

 Didier Clad devant  sa peinture au Parc de Wesserling
- Commande de la Région Alsace - Présidence : M. Adrien ZELLER


J'ai pu admirer cette après-midi quelques unes des oeuvres de Didier Clad clicrésultant de la  diversité de son talent : peintre, graveur, plasticien il expose une trentaine de ses créations au musée florivalien de Guebwiller
Au sous-sol,  une partie de l'exposition "Eau, terre, feu, cendres, métal, ..."côtoie judicieusement, en un harmonieux contraste,  claveaux et linteaux de porte sculptées et ouvragées, statues, croix de calvaires, consoles et chapiteaux néo-romans ...


Si « Eau, terre, feu, cendres, métal... » est sa première exposition personnelle à Guebwiller, Didier Clad n'y est pas inconnu, ayant notamment été l'invité de René Weber à Murbach lors d'ateliers ouverts et membre d'un collectif de huit graveurs, auteurs du livre d'artistes Sylvestre(s) présenté il y a quelques années à la médiathèque ; il est également lauréat du prix Sema 2000 pour son travail de taille-doucier et d'éditeur d'estampes. ......
L'atelier de Didier Clad  clic) se trouve à Kruth ; je me suis à maintes reprises promis d'y aller. D'après un témoignage d'une de ses admiratrices c'est un lieu qui respire la beauté, la convivialité, l'envie d'y séjourner. A noter dans mon planing !!
✤✤✤✤✤✤✤
Et puis :
Un destin tout tracé
Sa vie entière est consacrée à l’art. Très jeune, Didier Clad était fasciné par les travaux de Martin Schongauer, célèbre peintre et graveur alsacien du xve siècle. Formé à l’Institut des Arts plastiques, il participe aujourd’hui à de nombreuses expositions. L’artiste vous accueille dans son atelier d’édition et d’impression, ancienne grange aménagée à côté de sa maison. Créateur de livres d’art, sa réputation est essentiellement basée sur la réalisation d’estampes, résultat de l’impression sur papier de gravures sur bois ou sur métal. Didier vous explique les différentes techniques. La taille directe, par exemple. Il dessine sur le cuivre puis grave l’image au burin. Le métal est ensuite chauffé pour bien faire rentrer l’encre dans les sillons. Après l’essuyage, Didier pose la plaque sur la presse à taille-douce. Au-dessus, une feuille de papier coton et une tranche de feutre permettent d’amortir la pression et d’absorber l’eau. La manivelle active deux rouleaux superposés et l’image en sort imprimée. Rigueur, patience et imagination sont les trois qualités qui nourrissent la passion de l’artiste. Il se compare souvent à un vigneron qui « élève » puis « presse » ses gravures. Une rencontre à conseiller pour étancher toute soif de découverte.
Quelques photos prises lors de la visite de l'exposition se trouvent en cliquant ici
Le blog de la médiathèque de Guebwiller en cliquant ici




1 commentaire:

  1. Je me promets d'aller voir cette expo à Guebwiller, pratiquant moi-même la gravure sur métal. Je ne connaissais pas Didier Clad.
    Cordialement depuis le midi où je suis pour quelques jours (pluie sur la Côte et neige en montagne : cela change de mes 42° à Ouagadougou!).
    Je vais en parler à mes amis de Guebwiller.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France