vendredi

"OGEI" - Spécialité du couloir de Lapoutroie



Ce gâteau délicieux est traditionnel de l'Alsace des Coteaux ; il se fait dans la période de Noël et Nouvel An.

Temps de macération : une nuit
Temps de préparation : 45 mn
Temps de cuisson : 25 mn


Il faut :


200 g de pruneaux
200 g de mélange de fruits secs (figues, abricots ...)
100 g de raisins secs
75 g de cerneaux de noix
5 cl d'eau-de-vie de prune ou de quetsche
50 g de sucre
1 c. à café de cannelle en poudre
1 jaune d'oeuf pour dorer
Un peu de sucre glace




Pour la pâte : 
 500 g de farine
10 g de levure de boulanger
2 dl de lait
75 g de sucre semoule
2 jaunes d'oeufs
100 g de beurre

Comment faire :

. Faire tremper les pruneaux 1 h dans l'eau bouillante. Agir de même, pendant 30 mn, avec les fruits et les raisins secs. Puis égoutter tous les fruits.
. Couper les fruits secs en petits dés dans une terrine. Ajouter les raisins secs ainsi que les pruneaux, également coupés en petits morceaux. Bien mélanger ensemble les trois fruits.

. Ajouter les cerneaux de noix grossièrement hachés et arroser avec l'eau-de-vie. Saupoudrer avec la cannelle et 2 c. à soupe de sucre ; bien mélanger le tout et laisser macérer toute la nuit.

. Pour la pâte, faire une fontaine au milieu de la farine ; délayer la levure avec un  peu de lait tiédi et l'ajouter à la farine, ainsi que le sucre et les deux jaunes d'oeufs. Travailler la pâte. Ajouter en dernier le beurre ramolli. Manier encore 10 mn, puis laisser lever.

. Lorsque la pâte est levée, la faire retomber en la travaillant à nouveau. En prendre la moitié et l'abaisser pour former un rectangle de 30 x 40 cm environ. Etaler sur toute la surface une couche pas trop épaisse des fruits préparés la veille. Rouler et former un pain long. Agir de même avec l'autre moitié de pâte.
. Beurrer une tôle et poser chaque OGEI à une certaine distance l'un de l'autre afin qu'ils ne se touchent pas. Laisser lever 45 mn. Badigeonner avec le jaune d'oeuf pour dorer.

. Cuire 25 mn à four moyen (180° environ).

. Sortir ; saupoudrer de sucre glace et servir tiède.
=======================================================================================






Lapoutroie est une petite commune haut-rhinoise située dans le canton de Lapoutroie -arrondissement de Ribeauvillé. Superficie : 2135 ha - habitants : les Lapoutroyens. Cours d'eau : la Béhine.


Origine du nom : du roman local lé poutrây, la mauvaise rigole, ou peut-être de l'ancien français poutre, jument, et du surfixe collectif - eta.


Lapoutroie sur Wikipédia en cliquant ici  

Les usines textiles disparues et l'agriculture déclinant, Lapoutroie se tourne vers le tourisme !


à visiter :
- la chapelle Saint-Laurent 1762 Ribeaugoutte -
- le Musée des eaux-de-vie (XVIIIe siècle) - peut-être un ancien relais de poste, désormais un musée qui retrace les étapes de la fabrication des eaux-de-vie en présentant du matériel d'époque ...
- l'ancienne gare (1885)
- l'Eglise Ste Odiele 1912 (dans le choeur un cycle de peintures murales consacré par Maurice Denis à la sainte.

- Fort de la Tête-des-Faux (première guerre mondiale)
- deux jolis calvaires en grès rose (le Fossé et le Coq Hardi)


Originalité et richesses insoupçonnées, un foisonnement d'indices témoigne de la vie et du passé parfois oubliés de cette petite commune. haut-rhinoise ..  à découvrir



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France