mardi

L'histoire du jouet et son évolution dans le temps




Il fait moins 12° dehors ; les rues transformées en patinoire ne permettent pas les grands déplacements et les enfants, calfeutrés à la maison, s'en donnent à coeur joie avec les jouets tombés dans la cheminée au passage du Père Noël.

J'en profite  pour vous parler de l'évolution du jouet.

Je noterai pour commencer l'importance de l'artisanat rural et du "bricolage hiver" dans la réalisation des premiers jouets. Cette tradition perdure dans les zones rurales jusqu'au début de la mécanisation et de l'industrialisation. Le cheval à bascule est le jouet typique que le fabricant de fourches et de râteaux ou le tonnelier du village fabrique.

Longtemps le jouet du pauvre fut un objet en bois, les ateliers spécialisés s'installent près des scieries afin de profiter de la matière première comme la force hydraulique. De l'autre côté du Rhin, les artisans de la Forêt-Noire ont créé le premier noyau de fabrication de jouets en bois, d'ailleurs liée à la fabrication horlogère (coucous). Dans les monts du Jura, d'autres ateliers voient le jour dont certains (ou leurs successeurs) existent toujours dans le même créneau du jouet en bois. Dans le massif Vosgien aussi, on retrouve une telle activité.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Tous ces jouets, cheval à bascule, figurines militaires peintes, jeux de quilles, etc ....,  pouvaient être achetés aux marchés de Noël. Ils seront progressivement détrônés par les jouets métalliques mus par un ressort et plus près de nous par l'avalanche de jouet et jeux contemporains. Mais fort curieusement, depuis quelques années, on voit réapparaître, et avec un grand succès, le jouet en bois sous forme de puzzles permettant d'assembler des silhouettes à animaux ou de petites maisonnettes et autres personnages découpés. Ce phénomène se reproduit pour la décoration de l'arbre de Noël où l'on suspend maintenant  des petites locomotives, des maisonnettes, des petits arbres en bois.

Dans le domaine de la décoration de l'arbre de Noël, mais aussi de la représentation de la thématique de Noël, d'autres matières entrent en ligne de compte : En Finlande, la paille pour fabriquer des mobiles (himmelé), la terre cuite en Espagne et au Portugal, sans compter la vogue d'une matière à conservation cependant limitée : la pâte à sel.
 
  Cette année le Père Noël m'a offert un petit personnage en terre cuite !

Visite du Musée du Bois à Labaroche dans le Haut-Rhin (en cliquant ici)


Visite du Musée des Poupées à Nordrach en Allemagne (en cliquant ici)





=======================================================================================

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France