lundi

La Saint Thomas : la nuit la plus longue



C'est demain le jour le plus court et la nuit d'après sera la plus longue ...  et l'hiver s'installera pour de bon !
Selon les anciennes dispositions liturgiques, la Saint-Thomas tombait le 21 décembre, jour le plus court, nuit la plus longue. C'est à partir de cette date qu'on se mettait en quête du sapin de Noël.

Cette nuit de la Saint Thomas marque en fait pour les jeunes filles la fin de la quête commencée à la Saint André : pour la dernière fois, nues au pied de leur lit,  elles adjurent Saint Thomas de laisser apparaître l'élu de leur coeur.

Dans d'autres régions d'Allemagne elles faisaient sécher au four des graines de lin, les plaçaient sous leur oreiller et adressaient la même prière au saint.

Pourquoi ces jeunes filles s'adressaient-elles spécialement à Saint Thomas ? Il se trouve que la nuit la plus longue de l'année coïncide avec la fête de cet apôtre caractérisé par son scepticisme et qui, plongé dans l'obscurité du refus de croire en la résurrection du Christ, entre brusquement dans la lumière de la foi. La nuit de la Saint Thomas serait donc la nuit de la révélation.



En pays protestant il est arrivé à Saint Thomas la même mésaventure qu'à Saint Nicolas : son culte et sa légende y ont été totalement effacés alors que, en pays catholique il subsistait, d'autant plus que Saint Thomas l'apôtre, fut bientôt rejoint à la même date du calendrier par Saint Thomas d'Aquin, l'auteur de "l'Imitation de Jésus Christ" grâce aux efforts de l'ordre des Augustins.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France