mardi

Les Châteaux du Landsberg et d'Andlau


C'est Jean-Paul MEYER qui, ce mardi 11 mai 2010, nous a emmenés randonner dans le pays de l'Alsace Centrale. Vaste réseau, sentiers balisés, bien tracés.
Nous avons garé nos voitures derrière l'église protestante de Barr d'où nous sommes directement montés sur le coteau nord de la ville. Nous sommes passés par l'auberge du Moenkalb  avec tout à côté le Rocher Herrade (en souvenir de l'abbesse du Mont Sainte Odile qui a rédigé le Hortus Deliciarum).
Puis, nous nous sommes dirigés vers le Château du Landsberg. Magnifiquement restaurées,  les ruines du château se situent sur un éperon granitique à 590 mètres d'altitude et dominent les villes de Barr et de Heiligenstein (lire la suite sur le site en cliquant ici).

Notre ami Jean-Paul a réservé pour nous tout seuls l'Auberge Forestière du Hungerplatz située au carrefour d'Andlau, du Mont Sainte-Odile et du Hohwald. C'est dans une ancienne maison forestière de la forêt communale d'Andlau qu'Élisabeth et Claude Willem préparent une merveilleuse cuisine champêtre. (clic). Magnifique décor, sobre et très élégant, nappes et chemins de table en tissu (eh oui), service souriant et professionnel et et … surtout un très bon repas :

le Menu

Terrine - Salade
Rôti de porc
Légumes - Pommes sautées

Tarte de fruits (quetsches ou cerises)

Café avec le petit pousse-café clandestin (chut …) tiré du sac !



Mais il faut reprendre la route, enfin je veux dire les sentiers … ouf ce n'est que de la descente. Et nous nous arrêtons au Château d'Andlau (XIVe siècle). Le château est bâti vers le milieu du XIVe siècle en terre d'empire, sur l'ordre d'un nommé Rodolphe d'Andlau. (la suite ici)

Une petite pluie commence à tomber - heureusement toute passagère: donc point d'attristement, la randonnée fût si belle !, mais nous hâtons tout de même nos pas. Nous traversons le piémont viticole et côtoyons le "Stotzhelm". Des ouvrières travaillent dans les vignes. Elles coupent les mauvais "éléments" au pied des ceps qui risquent d'affaiblir les plants.

Allez, on rejoint le parking, on se dit au-revoir, à la prochaine fois …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France