mercredi

Philippe Berre ou les rêves d'un chef de chantier "imaginaire"




Charron sinistré après la tempête Xynthia

Un fait divers qui m'interpelle :

"" L'escroc Philippe Berre, dont l'histoire a inspiré le scénario du film "A l'origine"- clic , de Xavier Giannoli, a été interpellé dimanche à Charron, en Charente-Maritime, après s'être fait passer pour un fonctionnaire chargé d'aider les sinistrés de la tempête Xynthia, a-t-on appris mardi 9 mars de source proche de l'enquête. (Le Monde - 9 mars 2010) ""

Dans la série des grands imposteurs, le BTP compte aussi ses acteurs phénomènes. Philippe Berre, l’homme qui rêvait d’être chef de chantier, occupe parmi ceux-ci une place privilégiée. (clic)

Le Monde - 9 mars 2010 (clic)
Lorsqu’il sera inculpé pour vols, filouterie et escroquerie, le faux chef de chantier n’aura qu’une seule explication : "Lorsque je vois des engins de travaux publics, je ne peux pas m’empêcher de penser qu’ils m’appartiennent et qu’ils m’attendent". L’homme consacre en effet depuis quinze ans son énergie à ouvrir des faux chantiers de routes et d’autoroutes. Avec pour toute justification ces paroles : "Je sais que cela n’a aucun sens, mais que voulez-vous, je suis heureux quand je fais ces travaux, je deviens la personne que j’ai toujours rêvé d’être". Malgré son évidente absence de profession, Philippe Berre ne cessera de répéter, à l’instruction comme au procès : "Je suis chef de chantier !". Philippe Berre a pris cinq ans de prison. Cinq années où il aurait peut-être été plus utile à la tête d’un vrai chantier…

"L'Origine" : film en salles il y a quelques temps et que j'ai particulièrement apprécié !

""Un fait divers réel, survenu il y a une dizaine d'années, a inspiré à Xavier Giannoli ce film superbe, histoire d'une ahurissante fuite en avant, aux résonances très con­temporaines. Une vraie parabole sur la crise actuelle. Qu'est-ce qui distingue, au fond, un mystificateur comme Paul d'un de ces spéculateurs qui, chaque jour, dans chaque place boursière, jouent au poker menteur avec le destin des gens, font et défont des milliers d'emplois, à coups d'acrobaties financières ? François Cluzet incarne avec une trouble ferveur ce menteur qui veut se faire aussi gros que son mensonge.""




Témoignage d'un couple : "Olivier et Malika ont vécu avec l'escroc de l'A28" (clic)

Utopiste ? malade mental ? mythomane ? Je ne peux m'empêcher de faire mienne la conclusion de l'article ci-dessus référencé lors de son imposture il y a une dizaine d'années "Cinq années de prison où il aurait peut-être été plus utile à la tête d'un chantier". Quelle sera la sentence pour son nouveau délit à Charron ?

"L'origine" : film à voir ou à revoir ....

1 commentaire:

  1. "A l'origine", un film que j'avais trouvé profondément émouvant. Philippe Berre aurait dû être condamné, non pas à la prison, mais à une peine de travail d'intérêt général : diriger un grand chantier de BTP. Probablement y aurait-il accompli des miracles.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France