vendredi

URGA "Sur les Collines de Mandchourie"



C'est le dégel, mais toujours confinée à la maison (plus ou moins) j'ai été amenée à (re)visionner le film "URGA" : (ce mot désigne la perche-lasso (mongol uurga) qui sert à capturer les chevaux).
Lion d’Or de Venise en 1991, Urga est un film (Nikita Muchalkow) bouleversant par sa justesse et son intelligence. Le «Guide de films» a écrit: «D’emblée on est frappé par l’ampleur de la réalisation, le lyrisme des images, la beauté de ces étendues balayées par les vents.» Résumé du film en lecture audio ici

Et voici en vidéo l'extrait de la bande originale du film URGA de Nikita Mikhalkov (1991)

"Sur les Collines de Mandchourie", valse célèbre datant de 1906, initialement composée par Ilya Alekseevitch Shatrov à la mémoire de ses compagnons morts durant le conflit russo-japonais de 1904-1905 qui aboutit à un massacre des russes sur les collines de Mandchourie.
Cette valse a été reprise et adaptée par Richard Galliano pour les besoins du film URGA,
valse traditionnelle russe - peut être une des plus belles !

"" Illia Alekseivitch CHATROV, l'auteur de cette valse est né un 1° avril 1879 dans une famille de la petite bourgeoisie de Zemylansk - région de Voronej. Grandissant dans une famille de musiciens, le jeune Illia baignera dans les airs traditionnels russes qu'il jouera très rapidement.
La mort de son Père en 1893 le verra dirigé vers l'école de musique de Varsovie, alors territoire russe, ou il étudie la trompette et dont il sort, en 1900, diplômes en poche.
Dès 1903, il est nommé dirigeant de la clique du 214° régiment d'infanterie de Morkhansky.
L'attaque, sans déclaration de guerre, de Port-Arthur par les japonais ouvre le conflit russo-japonais de 1904-1905 et voit le 214° Morkhansky engagé en Mandchourie. 6 officiers supérieurs, 43 officiers subalternes, 404 sous-officiers, 3548 hommes du rang, 11 cavaliers et 61 musiciens, qui combattent avec les autres, composent ce régiment.
En Février 1905, Port-Arthur est encerclé par les japonais. Vers la fin du conflit, le 214°Morkhansky, engagé, est encerclé et exterminé par les nippons après 12 jours de bataille. 7 hommes survivront à ce massacre dont Illia A. CHATROV.
Il sera, ainsi que ses compagnons, décoré de la croix de Saint Georges, décoration militaire la plus prisée et prestigieuse de l'Empire Russe.
Chatrov compose 'Sur les collines de Mandchourie' en 1906 et la dédie à ses camarades morts pendant ce conflit.
Cette valse est un succès immédiat. Elle va se répandre comme trainée de poudre dans tout l'Empire Russe. Illa Chatrov n'est âgé que de 27 ans. Il décède en 1952 après avoir connu et participé à la 1° et 2° guerre mondiale . ""



Sur la photo ci-dessus Illia A. Chatrov vers 1940-1945, au centre derrière les cymbales


Culturellement le "mauvais temps" a du bon ... et quelle émotion à l'écoute de cette si belle valse russe !!!!

Et voici les paroles
Le Sorgho dort
Les collines sont sous la brume...
Sur les collines de Mandchourie, les guerriers dorment
Et ne peuvent entendre les larmes russes

La peur rôde

Seul le vent pleure sur les collines
parfois la lune sort de derrière les nuages
Et éclaire les tombes des soldats

Les croix des beaux et lointains héros blanchissent

Les ombres du passé rôdent alentours
Et nous parlent du sacrifice inutile

Jours sombres après jours sombres

Proses après proses
Nous ne pouvons oublier cette guerre
Et les larmes apparaissent

Les corps de ces héros

Sont depuis longtemps pourris dans leurs tombes
Mais nous ne leur avons pas donné
les derniers honneurs

Dormez en paix, Fils

Vous êtes morts pour la Russie, pour la Patrie,
Mais, croyez nous, nous prendrons la revanche
Et ferons une bataille sanglante

Mère en pleurs

Jeune femme en larmes
Toute la Russie pleure comme un seul homme
Maudissant ce funèbre destin...


2 commentaires:

  1. c'est beau ; un film magnifique débordant de tendresse, d'humanité et d'amour.
    Ah l’âme slave!! quand tu nous tiens rien ne résiste, ni politique, ni guerre, ni nationalisme,ni racisme
    elle t’enveloppe dans ses bras comme une mère son enfant.

    RépondreSupprimer
  2. C'est joliment dit tout ça . Seriez-vous slave ????

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France