vendredi

Histoire de Brasseries



Schiltigheim (dans le Bas-Rhin), la cité Brassicole ... l'Empire des Brasseries !!!
Wikipédia :

Schiltigheim (prononcé Schelige en dialecte alsacien) est une commune française, située dans le département du Bas-Rhin et la région Alsace.

Ses habitants sont appelés les Schilikois (Scheligemer en alsacien - Schilick est une appellation familière, dans l'agglomération strasbourgeoise, pour désigner Schiltigheim, que ce soit parmi les francophones ou parmi les dialectophones).
Schiltigheim est surnommée la Cité des Brasseurs en raison du nombre de brasseries qui s'y sont implantées, aussi bien locales (Fischer, Schutzenberger, Adelshoffen) qu'internationales (Heineken). Cependant, la bière schilikoise a connu récemment quelques déboires : la brasserie Adelshoffen a définitivement fermé en août 2000, de même que Schutzenberger en juin 2006. La brasserie Fischer a été rachetée par les brasseries Heineken et est depuis en pleine restructuration.
Sa fermeture est programmée pour 2009✵
✵ vidéo ci-dessous


Schiltigheim comptait :

La Brasserie Gruber


L'origine du nom de la brasserie se confond avec le nom de son créateur, David Gruber, né en 1825

Devenue SA en 1930, la brasserie Gruber fusionnait en 1959 avec la brasserie du Pêcheur (Fischer) située à Schiltigheim et cessa ses activités en 1965.
Les anciens bâtiments de la brasserie existent toujours. Ils forment le "Parc d'Activités gruber" et sont aujourd'hui occupés par diverses entreprises.



▷ La Brasserie Schutzenberger


Fermée en juin 2006. L'ancienne "Brasserie strasbourgeoise de la Patrie", installée à Schiltigheim en 1866, présentait la plus belle architecture brassicole du XIXe siècle aux corniches et frontons à frises.


▷ La Brasserie Adelshoffen
Adelshoffen est le nom d'un village disparu du Bas-Rhin. Une brasserie éponyme est construite au XIXe siècle à son emplacement (actuellement dans Schiltigheim).
L'histoire de la brasserie Adelshoffen est intimement liée à celle de la Cité des Brasseurs et aussi à celle du groupe Fischer.
Depuis février 1996, la brasserie Adelshoffen a été intégrée au groupe Heineken, et en 1998 sa production est passée à 800.000 hectolitres.
Elle cessa toute activité le 31 août 2000.

▷ La Brasserie de l'Espérance (Heinecken - clic)

Installée en 1863, 1er groupe brassicole européen, en 1972.
Sa salle de brassage, cathédrale austère, date de 1932 ; elle peut encore être visitée. Après avoir été rachetée par le groupe Heineken, elle constitue un centre industriel doté d'une technique de pointe dirigée par un savoir-faire éprouvé.





▷ La Brasserie Fischer
Transférée de Strasbourg à Schiltigheim en 1884, Fischer, anciennement brasserie du Pêcheur, était la dernière brasserie avec une malterie intégrée (1912) en activité jusqu'au 30 septembre 2009.

Article paru dans les D.N. d'Alsace - 31 mai 2008 :
""Tout sera terminé fin 2009
Officialisée hier, mais connue depuis quelques jours. La nouvelle de la fermeture définitive de la brasserie Fischer est tombée lors du CCE extraordinaire en région parisienne : 126 postes seront supprimés sur le site schillikois ....... ""
Heineken regroupe ses unités de productions de Schiltgheim, dans le Bas-Rhin. Les équipements de la brasserie Fischer sont rapatriés sur le site de la brasserie Espérance. Les deux usines appartiennent à Heineken. Toute activité aura cessé sur le site de la brasserie Fischer à la fin du mois de sept... ""
Article paru dans les D.N. d'Alsace en juin 2008

Regardez la vidéo de ce rapatriement :


Je suis une ex "Scheligemere", intégrant par alliance une famille de brasseurs ,  et  j'ai travaillé durant de nombreuses années pour la "Brasserie Fischer".
Que de changements depuis cette époque !

Un site qui vous parlera de la bière (clic)

3 commentaires:

  1. PERRUSSET Patrick
    Bonjour
    J\'effectue des recherches pour une amie qui a des Fischer dans sa généalogie.

    Auriez vous des informations plus complètes que celles que l\'on trouve sur Wikipédia sur le créateur de la brasserie en 1821 Jean Fischer
    Je recherche date et lieu de Naissance, mariage Décès voir filiation

    Merci d\'avance

    Patrick Perrusset

    RépondreSupprimer
  2. "De 1747 à 1806, on trouve mention du nom de Fischer dans la brasserie de la Chaîne, située 134 Grand-Rue à Strasbourg , qui existe depuis 1710. En 1821, Jean Fischer reprend l’activité familiale mais il s’installe à l’Ours Blanc, une modeste auberge-brasserie. En 1838, il cède son affaire à Martin Ehrahrd-Weber qui conserve étrangement la dénomination « brasserie fischer ». La famille Ehrahrd développe la notoriété du débit de boisson qui accueille désormais les notables de Strasbourg. En 1843, l’affaire est transmise à Jean Ehrahrd-Flach, un de ses parents. Les fils de Jean Ehrahrd font des études brassicoles à Munich et à Vienne. Ils succèdent à leur père et sont à l’initiative du creusement des premières caves à Schiltigheim." »

    RépondreSupprimer
  3. La Brasserie Gruber était située à Strasbourg, dans le quartier de Koenigshoffen, et non à Schiltigheim!

    En revanche il existait une autre brasserie à Schiltigheim: la Brasserie de la Perle.

    Et Schutzenberger a repris son activité en 2013.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France