dimanche

Dimanche soir au jardin






Poivrons en pleine maturité
Ce soir balade inspectrice dominicale au potager. la productivité est aléatoire, encore que ... j'ai tout de même récolté un très beau concombre, quelques tomates cerises que j'ai croquées durant la visite du potager. Les tomates ne rougissent pas ... je suis impatiente. Trop de pluie toute la semaine, et les températures "" en dessous des normales saisonnières ""ne favorisent pas la maturité tant espérée. Encore une fois la nature demande de l'humilité, de l'adaptation et surtout la patience.
Les plants de poivrons, quant à eux, regorgent de fruits. Consolation ! Idem les haricots (mange-tout) que j'irai cueillir demain matin de bonne heure.

Le plant d'oseille que j'ai sauvé des fourmis est prometteur. La soupe à l'oseille est excellente.
L'oseille, cuisinée à la façon des épinards accompagne parfaitement le poisson (raie - lotte - empereur etc).

Je poursuis ma balade qui me mène vers le plant de melons. Cette semaine j'ai coupé quelques ramifications inutiles. Les longues tiges rescapées se sont courbées et couchées sur le sol. Elles rampent ; de minuscules petites fleurs jaunes se sont formées. Seraient-ce les futurs melons ? Ce plant de melons est une première dans le potager. Laissons venir ....

Les laitues se portent bien, les choux-raves peuvent encore grossir ... les céleris-raves et les poireaux, côte à côte, poursuivent vaillamment leur croissance. Aucun prédateur ! Je veille ! Les carottes toutes proches demandent à être éclaircies une seconde fois ; ces petites carottes, grosses comme un crayon, ou même plus petites peuvent faire un bon jus ou une bonne fricassée à la poêle.

Perspective de travaux au jardin : pourvu qu'il fasse beau demain matin !!!

Avant de rentrer, je m'arrête à côté du bassin aux poissons rouges : les parents surveillent étroitement les alevins et, à mon approche, essayent de les attirer dans la vase. Le canard-leurre, imperturbable, nage au gré du vent en se consolant de l'absence du couple-canards de passage au printemps et qui ne se manifeste plus. La mère cane a pondu ses oeufs ailleurs !
Un peu plus loin un magnifique bouquet de fleurs champêtres que j'ai semées au printemps !

La nature est belle ! que de joie et de beauté !

et toujours l'album-photos derrière ce clic

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France