lundi

Antoinette LIX


la maison natale de Antoinette Lix, au 76, Grand'Rue à Colmar et la plaque commémorative apposée sur cette maison
Antoinette Lix
Une histoire qui me tient à coeur :
Aujourd'hui je me suis promenée à Colmar. Je suis allée faire un petit tour dans la grand'rue et me suis arrêtée au n° 76. C'est dans cette maison que naquit, le 31 mai 1839, Marie-Antoinette LIX. Une plaque commémorative y est apposée.

""Etrange destinée que celle de cette petite colmarienne née en 1839, garçon manqué, appelé "Tony" par son père,qui l'encourage dans cette voie. Elève des soeurs de Ribeauvillé , elle obtient son brevet d'institutrice à l'âge de 17 ans.
Nous la retrouvons en Pologne, préceptrice de la famille Lubianski. En 1863 éclate l'insurrection polonaise ; elle se travestit en homme, revêt un uniforme et dégage un groupe de 300 Polonais pris dans une embuscade par 800 russes. Ayant pris goût à l'aventure, sous le nom de Michel LIX, elle gravit les échelons et finit par être nommée Lieutenant de UHLANS. Au cours d'un combat elle est blessée et faite prisonnière par les Russes qui l'expulsent vers la Prusse.
On la retrouve à Dresde où elle obtient le diplôme d'infirmière, à Lille en 1866 où elle soigne les victimes d'une épidémie de Choléra, à Lamarche dans les Vosges où elle est nommée receveur des Postes.
Avec les premiers désastres de la guerre de 1870 elle est nommée lieutenant de la compagnie de francs-tireurs de Lamarche et multiplie les actions d'éclat.
Après la défaite, elle retourne à son bureau de poste, puis obtient en 1880 un bureau de tabac qu'elle quitte pour se retirer à PARIS où elle écrit quatre romans à consonance patriotique. elle finit ses jours en 1909 à l'Hospice de St-Nicolas de Port. ""

Je tiens cette histoire de mon père qui, étant petit, passait des vacances à Soultz (Alsace/Haut-Rhin) dans l'épicerie de sa tante Maria. Dans cette épicerie était accrochés un portrait de Antoinette LIX, ainsi qu'une épée d'honneur qui lui a été offerte par les Dames de Strasbourg et de Colmar en 1882. Cette épée se trouve au Musée de l'Armée, salle Mac-Mahon.
Mes soeurs et moi avons fait des recherches quant à une probabilité d'ascendance et voilà ce qui en ressort :

- Mon père : Henri R....... né le 19/09/1913 à Issenheim

- Mon Grand'père : Auguste R....... né le 17/05/1888 à Issenheim

- Mon arrière grand'père : Franky Joseph R....... né le 26/02/1860 à Issenheim
- Mon arr.-Arrière grand'père : Augustin R......... né le 17/03/1828 à Issenheim
époux de Marie Anna SCHMITT

Marie Anna SCHMITT était la tante de Antoinette LIX ; Sa soeur Amélie SCHMITT avait épousé Antoine LIX union dont est issue Antoinette LIX.

Il n'y a pas de lien de consanguinité mais je ressens tout de même une légère émotion lorsque je passe au 76, Grand'Rue à Colmar.

Si cette histoire vous intéresse, Marie-Antoinette LIX, étant d'origine Alsacienne, de surcroît Colmarienne, vous pouvez cliquez ici, pour en savoir plus.

Je vous souhaite bonne lecture .....

Anecdote : Il m'est arrivé, en revenant de Paris, de m'arrêter à Saint-Nicolas de Port (près de Nancy) ; je recherche la tombe d'Antoinette Lix que je retrouve chaque fois joliment fleurie par les habitants de cette petite ville.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France