jeudi

L'Alsace Française





  1. Yves M
    ULLER , avocat honoraire, ancien bâtonnier et grand connaisseur de l'histoire de l'Alsace, nous a expliqué, lors d'une conférence cette après-midi au Koïfhus à COLMAR,  le rattachement de l'Alsace à la France.
Ce fut un régal pour nous et j'essayerai de condenser son passionnant exposé, dans l'espoir de ne pas me tromper.
Le nom ALSACE apparaît en 613 (les Alesaciones)

 870 :  rattachement de l'Alsace au Royaume de Louis le Germanique.
(deux comtés : Nordgau et Sundgau) - rivalités féroces - les nombreuses ruines de châteaux-forts témoignent  de l'émiettement de ces rivalités)
1200 : Annexion par la FRANCE - du Nord au Sud créations de ville en Alsace
1272 :  LES HABSBOURG  (1618-1648 - guerre de trente ans qui choisit l'Alsace comme
 l'un de ses principaux champs de bataille.)
1648 : Alsace cèdée à la FRANCE 
(traité de Munster confirmé par le traité de Ryswick (1697)
1871 : Alsace devient ALLEMANDE   -la région devient la vitrine du Reich qui investit 
dans tous les domaines -culturel, économoqiue etc- périodes de propagante militariste ... HANSI 
1918 : après une "grande guerre" très meurtrière (Hardmanswillerkopf - le Linge)
l'Alsace redevient 
FRANCAISE
la france poursuit la politique de prestige mais ... -les partis se créent 
(séparatistes -autonomistes
- régionalistes) que de mécontentement ... (entre autre on défend aux enfants de parler
Alsacien à l'école)
1940 : défaite du Reich (politique de nazification - par Hitler et le gauleiter
Robert Wagner)
incorporation des "Malgré-nous" dans la Wehrmacht : malentendus entre Alsaciens et
"Français de l'intérieur" sur le particularisme alsacien dans une France pourtant
désormais assurée de ses frontières.
1945 L'ALSACE RESTE
FRANCAISE.

Mon texte est un peu long, mais l'histoire de l'Alsace mérite d'être
rappelée à un large public.
Merci à ceux qui se donneront la peine de lire ce texte.


   

1 commentaire:

  1. La politique linguistique est antérieure à 14-18, elle commence en 1793 et se poursuit jusqu'à la seconde guerre mondiale avec des phases plus ou moins virulentes. L'Alsace a connu les lois de 1833 et 1851 mais pas les lois Ferry (puisque n'étant plus en France dans les années 1880). Rien à voir avec l'Allemagne, les Bretons, les Basques, les Catalans, les Corses et les Flamands ont tous connu ces politiques brutales et désastreuses. (voir aussi Paul Lévy, Histoire linguistique d'Alsace et de Lorraine, Les Belles Lettres, Paris, 1929).

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Articles au hasard

Blogger
UniversFrancais: Le moteur de recherche pour la France